Écrire son Portrait Chinois : Une Aventure Fabuleuse

Le portrait chinois : découvrez cet exercice ludique et original pour explorer sa personnalité et se présenter aux autres.

Idées d'Écriture

Le portrait chinois, vous connaissez. Son principe est simple : révéler certains traits d’une personnalité grâce à un questionnaire basé sur l’identification à des objets, des éléments ou des personnes. Écrire son portrait chinois, c'est une vraie aventure : ludique, réjouissante et créative. Découvrez dans cet article le portrait chinois classique et toutes ses variantes aussi originales qu’inventives.

Le portrait chinois : une exploration autobiographique

Un autoportrait est une description de sa propre image.

En littérature, l'autoportrait donne une description physique, psychique ou symbolique de sa propre personne.

Le portrait chinois est un outil créatif et ludique pour :

  • S'interroger sur ses goûts, ses préférences ;
  • Cerner sa personnalité ;
  • Développer la connaissance de soi.

Le portrait chinois peut servir de point de départ d'un coaching, d'un travail sur soi.

Le portrait chinois : un jeu littéraire

Le portrait chinois est un jeu littéraire sous forme de questionnaires qui permet :

  • De parler de soi ;
  • De faire connaissance ;
  • De découvrir une personne.

Ce jeu, explique René Alleau dans son Dictionnaire des jeux, est une variante d'un jeu ancien nommé "Jeu des énigmes" qui était très à la mode dans les salons européens du XVIIème siècle. Il consistait à faire deviner à une personne l'identité d'un personnage mystère choisi par les autres participants.

Mais pourquoi dit-on un portrait "chinois" ?

Le terme "chinois" n'indique pas une origine asiatique du jeu mais signifie que les règles du jeu se sont compliquées.

Le portrait chinois classique

Écrire son portrait chinois permet de s’imaginer de différentes manières.

Toutes les questions posées sont sur ce même modèle : Si j’étais…, je serais…

Si j’étais…

  • Si j’étais un objet, je serais…
  • Si j’étais une saison, je serais…
  • Si j’étais un plat, je serais…
  • Si j’étais un animal, je serais…
  • Si j’étais une chanson, je serais…
  • Si j’étais une couleur, je serais…
  • Si j’étais un roman, je serais…
  • Si j’étais une légende, je serais…
  • Si j’étais un personnage de fiction, je serais…
  • Si j’étais un film, je serais…
  • Si j’étais un dessin animé, je serais…
  • Si j’étais une arme, je serais…
  • Si j’étais un endroit, je serais…
  • Si j’étais une devise, je serais…
  • Si j’étais un oiseau, je serais…
  • Si j’étais une musique, je serais…
  • Si j’étais un élément, je serais…
  • Si j’étais un végétal, je serais…
  • Si j’étais un fruit, je serais…
  • Si j’étais un bruit, je serais…
  • Si j’étais un climat, je serais…
  • Si j’étais un loisir, je serais…
  • Si j’étais une planète, je serais…
  • Si j’étais un vêtement, je serais…
  • Si j’étais une pièce, je serais…
  • Si j’étais un véhicule, je serais…
  • Si j’étais un adverbe de temps, je serais…
  • Si j’étais…

Les personnes qui lisent cet article aiment aussi : Écrire en utilisant une anaphore

Un exemple de portrait chinois : Régine Detambel

Régine Detambel est bibliothérapeuthe, formatrice en bibliothérapie et auteure.

Des collégiens d’une classe d’Uzès qui travaillaient sur l’autoportrait, ont adressé à Régine Detambel des questions « très précises, très profondes » sur son adolescence.

La réponse de Régine Detambel devait prendre la forme d’un portrait chinois dont voici un extrait :

  • Si j’étais un animal, je serais une musaraigne ;
  • Si j’étais un livre, je serais un livre de sable ;
  • Si j’étais une plante, je serais une plante médicinale ;
  • Si j’étais une qualité, je serais la souplesse ;
  • Si j’étais un défaut, je serais la colère orgueilleuse…

Vous pouvez retrouver l’intégralité des questions des élèves et des réponses de Régine Detambel ici.

Le portrait chinois : 5 variantes amusantes

Depuis le XVIIème siècle, le portrait chinois s’est diversifié et il existe aujourd’hui de nombreuses variantes.

1. Le portrait chinois avec explication de ses choix : Si j’étais…, je serais… parce que…

Pour illustrer cette formule, découvrez le portrait chinois d’un homme célèbre : le Président de la République Emmanuel Macron. Emmanuel Macron s’est rendu le 3 septembre 2018 dans un collège de Laval à l’occasion de la rentrée des classes.

Voici son portrait chinois :

  • Si j’étais un animal, je serais un chien parce que c’est mon animal préféré et que j’ai toujours eu des chiens ;
  • Si j’étais un plat cuisiné, je serais la blanquette de veau parce que c’est mon plat préféré ;
  • Si j’étais un objet, je serais un livre parce que c’est mon objet préféré et qu’il m’accompagne tout le temps ;
  • Si j’étais un métier, je serais professeur parce que c’est un beau métier.

2. Le portrait chinois inversé : Si c’était…, ce serait…

Dans cette version du jeu, il s’agit d’identifier la personne qui est décrite par le portrait chinois.

Les participants doivent deviner en posant cette question : Si c’était…

  • Si c’était…, ce serait…
  • Si c’était un objet, ce serait…
  • Si c’était une saison, ce serait…
  • Si c’était un plat, ce serait…
  • Si c’était un animal, ce serait…
  • Si c’était une chanson, ce serait…
  • Si c’était une couleur, ce serait…

3. Le portrait chinois réalisé en parallèle

Vous pouvez aussi écrire votre portrait chinois en même temps qu’une personne qui vous connait bien.

Et ensuite, vous les confrontez : des surprises en perspectives !

4. Le portrait chinois : rimes et humour

Le portrait chinois en rimes et en humour a été proposé par Laura Vanel-Coytte sur son blog.

La consigne est la suivante : vous devez faire une rime amusante avec le nom de l’objet, de l’animal, du fruit…

Par exemple :

Si j’étais un objet, je serais un pinceau

Sur un vélo

Si j’étais un animal, je serais un chat

Goût coca cola

Si j’étais un fruit, je serais une nectarine

Avec des narines

Si j’étais un vêtement, je serais un pantalon

Plein de pucerons

Si j’étais une couleur, je serais le bleu

Comme ton pieu.

5. Le portrait chinois : des thématiques variées

Vous pouvez décrire ce que vous êtes, ce que vous aimez grâce à de très nombreuses thématiques :

  • Nature ;
  • Arts ;
  • Géographie ;
  • Histoire ;
  • Sport ;
  • Cinéma et télévision ;
  • Musique ;
  • Littérature ;
  • Technologie ;
  • Quotidien.

Retrouvez toutes ces thématiques détaillées sur le site : Portrait chinois.

Prenez par exemple le thème littérature et répondez aux questions suivantes :

  • Si j’étais un écrivain, je serais…
  • Si j’étais un roman, je serais…
  • Si j’étais un héros de littérature, je serais…
  • Si j’étais un signe de ponctuation, je serais…
  • Si j’étais une langue, je serais…
  • Si j’étais un poète, je serais…
  • Si j’étais une BD, je serais…
  • Si j’étais un personnage de BD, je serais…
  • Si j’étais un manga, je serais…
  • Si j’étais un conte de fée, je serais…
  • Si j’étais une pièce de théâtre, je serais…
  • Si j’étais un prix littéraire, je serais…
  • Si j’étais une légende, je serais…
  • Si j’étais un dieu grec, je serais…

Pas facile cette enquête !

Le Questionnaire de Proust

Proust (1871-1922) a découvert le jeu du portrait dans une version anglaise intitulée « Confessions » lorsqu’il était adolescent. Plus tard, il a créé un questionnaire dit Questionnaire de Proust et a apporté personnellement une réponse à chacune des questions.

Il proposait son questionnaire à ses amis pour mieux les connaitre.

Acceptez-vous de vous prêter au jeu ?

L’intégral du Questionnaire de Proust :

  • Le principal trait de mon caractère ?
  • La qualité que je préfère chez un homme ?
  • La qualité que je préfère chez une femme ?
  • Ce que j’apprécie le plus chez mes amis ?
  • Mon principal défaut ?
  • Mon occupation préférée ?
  • Mon rêve de bonheur ?
  • Quel serait mon plus grand malheur ?
  • Ce que je voudrais être ?
  • Le pays où je désirerais vivre ?
  • La couleur que je préfère ?
  • La fleur que j’aime ?
  • L’oiseau que je préfère ?
  • Mes auteurs favoris en prose ?
  • Mes poètes préférés ?
  • Mes héros dans la fiction ?
  • Mes héroïnes favorites dans la fiction ?
  • Mes compositeurs préférés ?
  • Mes peintres favoris ?
  • Mes héros dans la vie réelle ?
  • Mes héroïnes dans l’histoire ?
  • Mes noms favoris ?
  • Ce que je déteste par-dessus tout ?
  • Personnages historiques que je méprise le plus ?
  • Le fait militaire que j’admire le plus ?
  • La réforme que j’estime le plus ?
  • Le don de la nature que je voudrais avoir ?
  • Comment j’aimerais mourir ?
  • État présent de mon esprit ?
  • Fautes qui m’inspirent le plus d’indulgence ?
  • Ma devise ?

Un véritable remue-méninge !

Le Questionnaire de Socrate

Connais-toi toi-même

— Socrate

Vers – 435, Socrate parcourt les rues d’Athènes et dialogue avec tous. Il questionne ses interlocuteurs pour « favoriser chez eux la naissance des idées dont ils seraient porteurs » (Parlebas, 1980).

Imaginez-vous maintenant à Athènes, vous rencontrez Socrate et vous dialoguez avec lui…

  • Quel est votre démon ?
  • Le philosophe qui vous accompagne ?
  • Le sophiste qui vous exaspère le plus ?
  • La question qui vous tourmente ?
  • Quel lieu se rapproche pour vous de la cité idéale ?
  • La chose la plus grotesque que vous ayez faite par amour ?
  • Le banquet de votre vie ?
  • La maxime du bien que vous aimeriez transmettre à vos enfants ?
  • L’animal le plus sage ?
  • De quoi n’avez-vous pas encore accouché ?
  • Votre truc pour corrompre la jeunesse ?
  • La belle mort pour vous ?

Le dialogue socratique est une invitation à la sagesse…

Le Questionnaire de Pivot

À la manière de Bernard Pivot, finissons cet article comme lui-même terminait son émission télévisée Bouillon de Culture avec le questionnaire dit « de Bernard Pivot » plus court et plus direct que celui de Proust.

Il se compose de 10 questions :

  • Votre mot préféré ?
  • Le mot que vous détestez ?
  • Votre drogue favorite ?
  • Le son, le bruit que vous aimez ?
  • Le son, le bruit que vous détestez ?
  • Votre juron, gros mot ou blasphème favori ?
  • Un homme ou une femme pour illustrer un nouveau billet de banque ?
  • Le métier que vous n’auriez pas aimé faire ?
  • La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel vous aimeriez être réincarné ?
  • Si Dieu existe, qu’aimeriez-vous, après votre mort, l’entendre vous dire ?

Amusez-vous avec moi à répondre à Bernard Pivot car oui, à cet instant précis, vous êtes sur le plateau de Bouillon de Culture pour présenter votre dernier livre…

C'est la fin de l'émission, et voici mes réponses à Bernard Pivot :

  • Mon mot préféré : millefeuille qui évoque pour moi, à la fois, mon gâteau préféré et les 1 000 feuilles de lecture, d’écriture…
  • Le mot que je déteste : putain ;
  • Ma drogue favorite : le chocolat au lait ET aux noisettes entières ;
  • Le son, le bruit que j’aime : celui de la mer ;
  • Le son, le bruit que je déteste : les « pétarades » d’engins à moteur ;
  • Mon juron favori : arrr crotte ;
  • Un homme ou une femme pour illustrer un nouveau billet : George Sand ;
  • Le métier que je n’aurais pas aimé faire : marchand de tapis ;
  • La plante, l’arbre ou l’animal dans lequel j’aimerais être réincarnée : un oiseau, un petit oiseau ;
  • Si Dieu existe, j’aimerais, après ma mort, qu’il me dise : Et maintenant…

James Lipton, présentateur de l’émission américaine Actors Studio et admirateur des émissions littéraires de Bernard Pivot, soumettait ses invités au Questionnaire de Pivot.

Le 29 juin 2001, pour la dernière de Bouillon de culture, James Lipton était l'invité d'honneur de Bernard Pivot. À la fin de l’émission, c’est Jean d’Ormesson qui pose les fameuses 10 questions aux deux présentateurs, Bernard Pivot et James Lipton.

Vous regarderez avec plaisir ce moment sur ina.fr.

Votre portrait chinois

Le portrait chinois est une aventure réjouissante et ingénieuse pour se connaitre soi-même et apprendre à découvrir ses amis.

Choisissez un modèle de portrait chinois, un thème, laissez parler votre créativité et amusez-vous.

Partagez votre portrait chinois dans les commentaires !

Idées d'Écriture

Auteur

Nathalie CARON

Hola ! je suis Nathalie, Rédactrice Web SEO et Auteure du blog Oser Ecrire. L'écriture est au coeur de ma vie.


Laisser un commentaire